Philippe Decressac photographe

Couverture de l'ouvrage Belle-Île-en-Mer

Belle-Île-en-Mer
Carnet photographique au gré des courants

29 x 24 cm
152 pages, livre relé dans un coffret
Plus 160 photographies avec 12 reproductions photos

ISBN : 978-2-36478-044-6

«Je suis dans un pays superbe de sauvagerie, un amoncellement de rochers terrible et une mer invraisemblable de couleurs. Je suis très emballé quoique ayant bien du mal, car j’étais habitué à peindre la Manche et j’avais forcément ma routine, mais l’Océan, c’est tout autre chose», avouait Claude Monet dans une de ses lettres à son ami et mécène Gustave Caillebotte. Plus d’un siècle après le passage de Monet, Belle-Île demeure cette source d’inspiration pour les peintres et les photographes qui interprètent sans cesse ces lieux célébrés par les impressionnistes. Peu importe que la pointe des Poulains, les aiguilles de Port-Coton ou la plage de Donnant aient été si souvent reproduites, puisque la répétition ici n’est qu’illusion. On ne peut apprivoiser les lumières de Belle-Île qui se renouvellent en permanence, on peut en saisir seulement quelques fractions d’instants.
Les couleurs souvent insoupçonnées des fonds bellilois sont une autre source de contemplation. De la petite roussette orangée posée à quelques mètres de profondeur, en passant par les bancs de tacauds argentés qui foisonnent à proximité des épaves, jusqu’aux anémones marguerites fluorescentes qui tapissent les roches, l’invitation à la découverte est pressante. Ces espaces sont, en effet, eux aussi bien fragiles…

Pictogramme vidéo Voir la bande-annonce

Acheter le livre Logo Amazon